Search
  • ICPU

Rencontrez nos bénéficiaires de bourses d’études et d’entretien 2021


Le Fonds de fiducie pour les étudiants en urbanisme de l'ICU (ICU/FFÉU) est l'organisme de bienfaisance national de la profession d'urbaniste au Canada. Il offre un programme de bourses d'études et d’entretien aux étudiants des programmes d'urbanisme accrédités au Canada. L'Institut canadien des urbanistes (ICU) a créé l’ICU-FFÉU en 1989 pour contribuer à l'avancement de l'urbanisme professionnel. Après s'être constitué en entité distincte en vertu de la Loi sur les corporations canadiennes, le fonds a reçu le statut d'organisme de bienfaisance en 1990.


En 2021, l’ICU-FFÉU a accordé six bourses d'études et trois bourses d’entretien, pour un total de 35 000 $ d'aide financière.

BOURSE DU PRÉSIDENT DE L'ICU (6,000 $)

Patrycia Menko, Université de Waterloo

L'environnement alimentaire de détail, l'accès aux aliments et les processus d'embourgeoisement à Toronto.


Patrycia Menko est étudiante en urbanisme à l'Université de Waterloo (UW). La thèse de Patrycia porte sur les environnements géographiques et économiques de l'alimentation au détail à Toronto, en Ontario, et concerne les contraintes de l'embourgeoisement sur l'accès à une alimentation saine, en particulier pour les minorités et les populations vulnérables. Elle espère que sa recherche contribuera à intégrer l'accès à des aliments sains dans les décisions municipales en matière d'aménagement du territoire par le biais de politiques de « paradis alimentaires » qui protègent et favorisent la diversité des détaillants, et par le biais d'études d'impact qui évaluent et atténuent le déplacement des entreprises et des résidents en raison du développement de l'alimentation au détail. Elle s'intéresse également à la durabilité environnementale et à la promotion de l'utilisation des transports en commun. Patrycia travaille également comme assistante de recherche diplômée à l'Université de Waterloo et a occupé plusieurs rôles de leadership et de bénévolat dans sa communauté, notamment celui d'agente sociale pour l'Association of Graduate Planners à l'UW. Elle est motivée par la perspective de se joindre à des organisations et à des groupes consultatifs pour s'attaquer à des problèmes d’urbanisme, de renforcer le lien entre la profession d'urbaniste et la santé publique, et de continuer à poursuivre son éducation par le biais de la pratique.

BOURSE DILLON CONSULTING LIMITED (5,000 $)

Claire Lee, Université Queen's Faire de la place à la distanciation sociale dans les centres urbains du Canada : Une étude de cas sur les rues lentes de Vancouver.


Claire est une récente diplômée du programme de maîtrise en planification urbaine et régionale de l'Université Queen's. Originaire de la côte Ouest, elle a eu l'expérience unique de grandir dans une maison patrimoniale du quartier Ouest de Vancouver. Faire du vélo sur le Seawall et explorer le parc Stanley, se promener dans le centre-ville et prendre régulièrement les transports en commun, tout ceci lui a permis d'apprécier très tôt la vie urbaine. Claire a ensuite obtenu son diplôme de premier cycle en géographie humaine à l'université de Victoria, où elle a eu la chance de réaliser son intérêt pour les études supérieures en urbanisme. Au cours des dernières années, Claire a saisi l'occasion d'élargir sa perspective, en vivant à Vancouver, à Victoria, à Aberystwyth (Pays de Galles), à Kingston et maintenant à Ottawa, où elle travaille actuellement comme étudiante coopérative au sein de l'équipe du domaine public et du design urbain de la Ville d'Ottawa. À l'avenir, elle espère continuer à effectuer la plupart de ses déplacements à vélo, à visiter le plus grand nombre possible de brasseries et à explorer tout ce que sa carrière d'urbaniste lui réserve !

BOURSE D'ACTION CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE (4,000 $)

Hillary Beattie, Université du Manitoba Planification du cyclisme dans les petites villes de l'Ouest canadien.


Hillary Beattie est une urbaniste qui se passionne pour l'adaptation aux changements climatiques et la planification du transport actif. Elle travaille actuellement comme urbaniste junior chez Urban Systems Ltd. à Winnipeg. Elle a obtenu sa maîtrise en urbanisme de l'Université du Manitoba en juin 2021. Son projet de base portait sur les obstacles et les possibilités de développement d'une infrastructure cyclable dans les petites villes de l'Ouest canadien. Avant d'obtenir ce diplôme, Hillary a obtenu un baccalauréat ès arts (avec distinction) en géographie et une maîtrise en environnement. Sa thèse de maîtrise portait sur la recherche communautaire et la réalisation de films avec la nation Heiltsuk de Bella Bella, en Colombie-Britannique. Elle a également travaillé en tant qu'associée de recherche au Prairie Climate Centre à Winnipeg, où elle a participé à des projets de recherche et à des courts métrages documentaires sur le changement climatique dans des communautés de tout le pays.

BOURSE D'ÉTUDES WAYNE DANIEL SMITH (4,000 $)

Lucas Mollame, Université de Waterloo Planification du cyclisme dans les petites villes de l'Ouest canadien.


Lucas Mollame est étudiant en maîtrise en urbanisme à la Faculté de l'environnement de l'Université de Waterloo. Lucas a obtenu son diplôme de premier cycle à l'Université d'Ottawa, avec un baccalauréat en sciences sociales. Les intérêts de recherche de Lucas comprennent la planification environnementale, l'infrastructure verte, le suivi et l'évaluation des plans, l'analyse des politiques et les stratégies de consultation publique. Sa thèse actuelle porte sur la préparation d'un cadre de suivi et d'évaluation pour les projets municipaux de gestion des biens naturels mis en œuvre au Canada. Pour mener à bien ce travail, il collabore avec l'Initiative sur les biens naturels municipaux et plusieurs municipalités partenaires. Lucas est également membre du Natural Resources Conservation Planning and Management Research Group de l'Université de Waterloo. De plus, il est membre étudiant du comité consultatif sur la durabilité de la ville de Waterloo. Il travaille en étroite collaboration avec d'autres membres et résidents de la ville de Waterloo pour rédiger des rapports, préconiser des changements de politique et aider d'autres comités à respecter les engagements en matière de durabilité.

COLLEGE OF FELLOWS UNDERGRADUATE SCHOLARSHIP (4,000 $)

Christian Peaker, Université de Montréal Le REM de l’Est, une recension des écrits sur les coûts et les bénéfices attendus en fonction du mode d’implantation


Ayant grandi dans une famille anglophone de la Ceinture de verdure de l'Ontario, j'ai relevé le défi de poursuivre mes études postsecondaires dans ma deuxième langue (le français). Je suis fier d'avoir rejoint les rangs des diplômés du baccalauréat en urbanisme de l'Université de Montréal. Au cours de mes derniers semestres d'études, j'ai eu l'occasion de travailler comme assistant d'enseignement pour les cours de géomatique et de planification des transports, deux de mes aspects préférés de l'urbanisme. L'un de mes professeurs, Pierre Barrieau, a reconnu mon enthousiasme pour la planification des transports et m'a invité à poursuivre cette activité dans le cadre de son cabinet privé, Gris Orange Consultants, où je suis actuellement employé. J'ai eu l'occasion de travailler sur une variété de contrats allant du développement immobilier à la mobilité. J'ai l'intention de poursuivre ma passion au niveau des études supérieures, où j'espère étudier plus en détail les aspects de la planification des transports, notamment en ce qui concerne les projets de transport en commun.

BOURSE D'ÉTUDES THOMAS ADAMS (3,000 $)

Angela Asuncion, University of Guelph Développer l’agentivité dans un paysage d’extraction : Examen de la responsabilité sociale des entreprises comme mécanisme de renforcement de l'agentivité communautaire et du développement durable dans l'industrie minière des Philippines.


Angela Mariz Asuncion est une candidate au MSc. en planification et développement rural dans le cadre des études de développement international à l'Université de Guelph. À l'intersection de l'exploitation minière, de la gouvernance environnementale et des droits de la personne, sa recherche examine comment renforcer l'agentivité communautaire et l'autodétermination des Autochtones dans l'industrie minière des Philippines. En tant que planificatrice internationale émergente, l'expertise d'Angela se caractérise par son dévouement indéfectible au service des communautés et des écosystèmes par le biais de la recherche, de l'influence des politiques et de la défense des intérêts. À l'heure actuelle, elle met à profit ses connaissances et sa compétence en tant que membre de la Coalition internationale pour les droits de la personne aux Philippines (ICHRP) et de l'initiative Investigate PH. Son travail organisationnel vise à rendre justice aux victimes de violations des droits de la personne aux Philippines au niveau du Parlement canadien et des Nations unies. Ces divers postes ont été déterminants pour sa croissance personnelle et professionnelle, et lui ont permis de devenir un chef de file dans la promotion du changement, de la connexion et de la résilience au sein de nos communautés.

BOURSE DAVID PALUBESKI (3,000 $)

Lindsey Soon, Université de Waterloo

Le REM de l'Est, une recension des écrits sur les coûts et les bénéfices attendus en fonction du mode d'implantation


Lindsey Soon est étudiante de maîtrise ès arts en urbanisme à l'Université de Waterloo, sous la direction de Leia Minaker. Elle a obtenu un baccalauréat spécialisé en géographie et un baccalauréat en éducation en géographie intermédiaire/supérieur et en biologie, avec une spécialisation en éducation environnementale, de l'Université Queen's. Elle s'intéresse à l’urbanisme, à la santé publique et à la démographie. Ses recherches portent sur les disciplines de l’urbanisme, de la santé publique et de la démographie, et mettent l'accent sur la santé et l'environnement bâti en adoptant des approches novatrices en matière de planification communautaire et de systèmes alimentaires durables, afin d'obtenir des résultats positifs en matière de santé communautaire pour les jeunes et les populations vulnérables. Lindsey est également assistante de recherche diplômée au Human Environments Analysis Laboratory de l'Université de Western Ontario. Au cours de la dernière année, elle a travaillé sur une étude pilote examinant les effets de la COVID-19 sur l'industrie alimentaire de détail en Ontario dans tous les types de communautés. Au sein de la communauté, elle est membre actif du Ontario Professional Planning Institute et est actuellement membre bénévole de son groupe de travail contre le racisme noir. Elle siège également au Comité de la diversité, de l'équité et de l'inclusion et au Comité de connexion de l'Urban Land Institute (section de Toronto). Elle espère que sa recherche contribuera à la conversation en cours sur l'importance de l'équité en matière de santé et de l'environnement bâti et qu'elle intégrera ces connaissances dans sa pratique de la planification après l'obtention de son diplôme.

BOURSE JOHN BOUSFIELD, (3 000 $)

Yuelin Ge, Université de Toronto

Développer l’agentivité dans un paysage d’extraction : Examen de la responsabilité sociale des entreprises comme mécanisme de renforcement de l'agentivité communautaire et du développement durable dans l'industrie minière des Philippines.


Yuelin est actuellement candidate à une maîtrise en urbanisme à l'Université de Toronto, avec une spécialisation en développement économique et en planification et politique sociales. Auparavant, elle a obtenu un BA (Hons) en géographie de l'Université Queen's et d'un certificat en affaires de la Smith School of Business. Les intérêts de recherche de Yuelin portent sur l'intersectionnalité entre les villes amies des aînés, la santé mentale et l’urbanisme, l'accessibilité au logement et le développement économique équitable.


BOURSE DE MÉRITE EN URBANISME TED FOBERT (3,000 $)

Eyvette Elliot, Université de l'île de Vancouver


Eyvette is a resident and a member of Cowichan Tribes and she is currently pursuing a Masters of Community Planning at VIU. Her passion is people and policy, and she brings forward her vision for healthier, vibrant and healthy communities in the work she does for non-profits, First Nations and local government. She holds a Certificate in First Nations Housing Management and a Bachelor of Business Administration from VIU. She is keen on furthering the field of Indigenous planning as it relates to government-to-government relationships, community engagement, sustainability and housing.




2 views0 comments